salons du cheval.comsalons du cheval.compour toutes les informations sur les salons du cheval en France
 

Gilbert de kEYSER Rédacteur en chef





Tous les salons



Les Médias
Magazines
Radio
Les films sur le cheval

Les Rencontres
Des hommes & des femmes
Des institutions

Page accueil


   
  Les partenaires
terre-equestre.com
chevalinfo.com
lesmetiersducheval.com
chevaldefrance.fr
fref-france.com
la filièreéquestre
professionnelle.com


Le site
L'équipe du site

Nous cont@cter

tous droits réservés "salonsducheval.com"
2007


L es spectacles équestres en France!

Jean Marc IMBERT


Jean Marc IMBERT. Evidemment qu’il est superfétatoire (hé oui ! ) de le présenter. Je vais donc laisser Jean Marc MONTEGNIES parler de lui, le but de cette présentation étant de vous livrer ses coordonnées et les dates de ses spectacles 2004. En tout cas, sachez que ses numéros sont un enchantement et qu’il est un des 10 meilleurs artistes équestres de la décennie.

Gilbert DE KEYSER



Passionné depuis sa plus tendre enfance (bercée par le soleil de Provence) par les chevaux, le jeune Jean-Marc Imbert se lasse très vite des leçons du centre équestre local. Il préfère passer son temps à analyser et comprendre ce lien si énigmatique qui unit l’homme et le cheval. Très rapidement, Jean-Marc est persuadé que l’équitation classique et académique tourne en rond et qu’elle mène inéluctablement à une impasse. Il pense que si le cheval accepte la domination de l’homme alors que l’animal est cent fois plus fort que son cavalier, même si ce dernier utilise toute une série d’artifices de contention, il doit être possible de se passer de ces différentes contraintes. De là germera l’idée de l’équitation sans bride.

Tout en poursuivant sa scolarité, Jean-Marc Imbert, seul dans son coin, découvre alors petit à petit que l’intelligence et les aptitudes du cheval ont des horizons bien plus lointains que ceux que l’on a exploré jusque-là. Par la méthode qu’il met au point mais aussi et surtout en laissant agir son instinct,

il entre pas à pas dans l’univers du cheval, à qui il n’essaie pas d’imposer quoi que ce soit mais plutôt d’être compris. Cette communication qui s’installe entre Jean-Marc et son compagnon va finir par se transformer en véritable symbiose au point que ces deux êtres n’en formeront pratiquement plus qu’un. À cet instant, Jean-Marc Imbert sait qu’il détient une forme de secret absolu pour lequel tout cavalier digne de ce nom aimerait détenir la clef : monter sans bride, sans guidon ni volant aime nous rappeler Imbert, tel un rêve d’Icare sans ailes. Mais justement voilà, le cheval n’est ni une voiture ni un vélo.

Simplement deux corps unis à l’image d’un Centaure qui se serait trompé de mythologie, deux êtres vivants qui partagent une même complicité, un même plaisir, voilà ce que sont Imbert et son cheval Il ne pourrait en être autrement, puisqu’ainsi libéré de ces contraintes, sans contention ni punition, le cheval se voit offrir deux choix, à niveau de facilité égal : fuir ou y prendre plaisir.

Et c’est là que la magie opère. Quiconque a pu approcher les chevaux de Jean-Marc aura été inévitablement stupéfait par la sérénité du regard de ses équidés. Le sentiment qui prédomine est que l’âme d’Imbert transparaît à travers leurs yeux comme si une aura commune animait les deux protagonistes.

Jean-Marc Imbert est devenu une référence internationale incontournable. Même les plus réfractaires à l’équi-éthologie (approche comportementale du cheval) et ardents conservateurs du traditionalisme reconnaissent (ils y sont bien obligés) que la méthode Imbert fascine, enthousiasme et révolutionne une approche du cheval dont on pensait pourtant avoir fait le tour. À l’instar des equi-ethologues de renom, tel Pat Parelli ou Monthy Roberts, Jean-Marc Imbert peut se vanter d’avoir accédé au rang de « nouveau Maître », à la différence près que ce dernier y ajoute le rêve du spectacle, ce qui rend encore les choses plus belles.

Jean Marc MONTEGNIES


Retour

l
e
s

s
a
l
o
n
s

d
u

c
h
e
v
a
l