salons du cheval.comsalons du cheval.compour toutes les informations sur les salons du cheval en France
 

Gilbert de kEYSER Rédacteur en chef





Tous les salons



Les Médias
Magazines
Radio
Les films sur le cheval

Les Rencontres
Des hommes & des femmes
Des institutions

Page accueil


   
  Les partenaires
terre-equestre.com
chevalinfo.com
lesmetiersducheval.com
chevaldefrance.fr
fref-france.com
la filièreéquestre
professionnelle.com


Le site
L'équipe du site

Nous cont@cter

tous droits réservés "salonsducheval.com"
2007


Pascal REMICERON
Artiste équestre au Puy du Fou
Il s’appelle ULYSSE 2. Il a 5 ans.
On pourrait croire qu’il s’agit d’un cheval espagnol, du nom de son père RUISENOR (1996) et sa mère MANOPLA (1992) mais en fait il s’agit d’un pur arabe. Né en 2004 en Espagne il faut remonter à ses arrières grands parents pour trouver des noms avec des consonances plus habituelles,  ABAB du coté de sa mère par exemple. Robe claire, nez incurvé, fin et racé, il ne fait pas de doute que nous sommes en présence d’un cheval arabe. Ce qui nous a intéressés, c’est sa destination spectacle. Ce choix fut initié par Lucien GRUSS, utilisateur également de chevaux arabes pour ses spectacles de cirque.


Après les chevaux de sports, de show, de concours d’élevages pourquoi pas le spectacle équestre. En tout cas c’est le pari de Pascal REMICERON, qui voit de l’avenir aux chevaux arabes pour le spectacle :
« C’est la première fois que je travaille ce type de cheval et vraiment cela est positif. Il apprend bien, il est attentif. Il ne faut pas aller trop vite et lui laisser le temps de s’approprier les directives. De toute façon c’est encore Lucien GRUSS qui termine sa progression ».



Il  s’appelle Pascal  REMICERON, il a 36 ans. Sa vie il la voue au Puy du fou, en même temps école de l’enfance, école de la vie et école équestre. Enfant du pays il y entre très jeune et se retrouve dés 12 ans  cocher dans le spectacle. Il a 9 ans et monte à poney mais dés son entrée au puy du fou il s’intéresse au cheval,  à la voltige, à l’équitation. Il existe dans ce lieu unique du spectacle une école de formation l’académie juniors,  ou les jeunes sont formés à plus de 30 activités liées au spectacle. Ainsi la relève est assurée. D’ailleurs lui-même à 3 enfants déjà investit dans le spectacle.

A 15 ans, nous sommes en 1994, il entre dans le spectacle du grand parc comme artiste permanent, ou il fait de la voltige, de la poste hongroise. A 25 ans il est coresponsable de la bataille du donjon.  En parallèle, comme presque tous les permanents, il participe au spectacle de la Cinéscénie  en compagnie des 3000 bénévoles formant la troupe des acteurs.


Mais il se forme continuellement avec les plus grands, Il est élève de Lucien GRUSS avec qui il travaille la liberté :
« c’est mon mentor. Il est très pédagogue, patient et très gentils. Je travaille également avec Joss PETOS de ZINGARO pour la voltige ou encore Jean Louis GUNTZ, Carlos PINTO ou pour le combat Michel CARLIEZ et Patrick STELEZER." Depuis cette année Pascal anime un atelier pédagogique, en direction des enfants. Il espère faire acheter d’autres chevaux arabes et permettre à cette race d’investir les coulisses et les scènes de spectacles équestres.


Le puy du fou c’est une énorme machine, qui cache dans ses entrailles des techniques matérielles innovantes et une créativité inégalée. A ce propos, il est étonnant de savoir que l’économie du site est issue d’une entreprise privée et que la Cinéscénie est managée par une association qui utilise ses fonds propres pour le réinvestir dans la création d’un spectacle toujours plus grand et toujours plus féérique.  Le puy du fou c’est 110 permanents et plus de 1000 salariés pendant la saison. C’est également une scène de 23 hectares foulée par 1200 acteurs par spectacles devant plus de 9 millions de spectateurs depuis sa création. Et sans doute l’étonnement le plus total est du à deux informations : il n’y a pas d’argent public dans l’histoire du Puy du fou et c’est Monsieur de Villiers qui écrit et met en scène les spectacles
« c’est un génie artistique. Il a redonné aux Vendéens le gout de leurs racines » dit Pascal REMICERON.

Le puy du fou. www.puydufou.com Tel : 0820 09 10 10

Gilbert DE KEYSER
Crédit photos : Fleur

 


Retour

l
e
s

s
a
l
o
n
s

d
u

c
h
e
v
a
l