-
- Retour

- Accueil


- Les salons du cheval
- Cheval info
- Chevaldefrance
- Lafliereequestreprofessionnelle.com
- Lesmetiersducheval.com
-
Fédération des Randonneurs Equestre de France
Chaque cavalier individuel devrait être formé
afin de mieux assouvir sa passion du cheval

Présentation de la carte nationale de randonneur
vous pouvez adhérer à la FREF-France en cliquant ici

Cette carte de randonneurs que propose la FREF-France renoue donc avec la tradition. Elle comprend évidemment beaucoup plus de choses qu’autrefois. On y trouve :

1. L’adhésion à la FSGT qui permet de retrouver les pratiquants d’autres activités de loisirs (sportives, physiques, ludiques, bénévoles). La FREF-France devient la partie "randonnée à cheval" de cette grande fédération multisports. Cette adhésion permet entre autres de participer à toutes les activités proposées par les associations et les comités départementaux de la FSGT.

2. L’adhésion à la FREF-France, qui ouvre toutes les actions liés à la randonnée et aux loisirs équestres : manifestations conviviales, formations des pratiquants et des bénévoles, accès à des centres équestres à prix réduits (associations adhérentes), invitation à des salons équestres.

3. L’accès aux assurances liées au cheval :
Responsabilité civile et Individuelle Accident pour la pratique de l’activité ; Camping ; Responsabilité civile pour les propriétaires de chevaux ainsi que l’assurances mortalité, vol, dépréciation et frais vétérinaires ; assurances de vans, camions, 4x4.

Historique
Depuis 1970, la fédération des randonneurs organise la pratique de la randonnée tant au niveau de la formation que des assurances.
Tout au long des années 1970 / 1990 elle a proposé à ses adhérents des assurances de pratiquants de la randonnée et de la responsabilité civile pour les chevaux.
Ces assurances prennent en compte les spécificités de l’activité : la randonnée, l’équitation d’extérieur, le bivouac, l’accompagnement.

En 1995, la Fédération des randonneurs cède la place à la Confédération des Usagers des Loisirs Equestres, association de consommateurs équestres.
Son rôle n’était pas représenter les randonneurs ou de proposer des formations spécifiques mais de défendre le citoyen, utilisateur de produits équestres (du sportif aux randonneurs, du propriétaire de cheval aux clients de centres équestres).

Le 1 er octobre 2001, des randonneurs équestres de l’ancienne fédération, des adhérents de la CNULE, des cavaliers d’extérieur individuels, des responsables de centres de randonnées équestres ont créés une nouvelle fédération de randonneurs appelée la Fédération des Randonneurs Equestres de France (FREF-France).
Celle-ci renoue avec les formations de pratiquants et de bénévoles ainsi que l’idéal de liberté, de voyage, de bivouac, de bâtage, de feux de camp des anciens.

Entre les premiers westerners, les cow-boys, les nomades du cheval et les instinctifs de l’équitation, les amoureux du cheval liberté, les propriétaires du cheval loisirs d’aujourd’hui, il n’existe pas de divergences. Ce sont les mêmes, qui aujourd’hui refusent la main mise d’une instance fédérale écrasante, l’obligation de rentrer dans le moule du tourisme équestre, le flou entre les pratiquants et les bénévoles et les professionnels de la filière cheval.