-
- Retour

- Accueil


- Les salons du cheval
- Cheval info
- Chevaldefrance
- Lafliereequestreprofessionnelle.com
- Lesmetiersducheval.com
-
Fédération des Randonneurs Equestre de France
Chaque cavalier individuel devrait être formé
afin de mieux assouvir sa passion du cheval

La formation des bénévoles

Il faut faire la différence entre un bénévole et un pratiquant, de façon à bien comprendre les responsabilités des uns et des autres et bien savoir comment les textes de lois encadrent ces activités bénévoles.

Un pratiquant est un utilisateur qui est en action personnelle, individuelle, qui n’a d’autre soucis que son épanouissement. Un bénévole est un utilisateur qui par son action engage sa responsabilité auprès d’autres utilisateurs. C’est ainsi qu’un particulier qui fait du cheval tout seul, en randonnée est un pratiquant alors qu’un particulier qui emmène un groupe en promenade (gratuitement), soit pour une entreprise, soit pour une association, soit pour des individuels est un bénévole, qui accepte d’être responsable et d’assurer la sécurité d’autres pratiquants.

Il existe actuellement un certain flou entre diplôme bénévoles et diplômes professionnels en ce qui concerne l’Accompagnateur de Tourisme Équestre de la FFE. En effet, du fait de leur habilitation en 1995, l’ATE et le GTE, qui à la base sont des diplômes fédéraux donc de pratiquants, sont devenus diplômes professionnels. Ils devraient normalement redevenir des diplômes de pratiquants en janvier 2001, du fait de la fin de l’homologation d’une part et de la pression des professionnels refusant l’intrusion des diplômes fédéraux dans l’espace professionnel.

Jusqu’à présent, le texte de loi qui nous intéresse émanait du Ministère de la Jeunesse et des Sports (art 43 : nul ne peut enseigner, animer, encadrer, accompagner contre rétribution, s’il n’est titulaire d’un diplôme d’état ou homologué). Cela veut dire, et ce malgré les pressions des Haras Nationaux et de la Fédération Française d’Equitation, que n’importe qui peut, de façon bénévole, enseigner, encadrer, animer ou accompagner des groupes.

Le Ministère de la Jeunesse et des Sports travaille sur de nouveaux textes, et il semblerait que son intention est de cadrer encore davantage les bénévoles. En effet, la loi obligerait tout bénévoles à suivre une formation fédérale et à passer un diplôme. On trouve donc plusieurs associations ou fédération qui propose ce type de formation, de courte durée puisqu’il ne s’agit pas de formation professionnelle : l’École de Formation des Randonneurs Équestres de France (EFREF-France) pour le compte de la Confédération Nationale des usagers des Loisirs Équestres (CNULE) l‘Association Nationale de Tourisme Équestre (ANTE) pour la Fédération Française d’Equitation (FFE), La Fédération Nationale des Foyers Ruraux (FNFR).